• sans titre

    Et le petit d'homme des bras de sa mère

    A été arraché par un vent contraire

    Par un vent de folie, folie humaine

    Folie meurtrière, folie inhumaine.

     

    Et le petit d'homme venu voir les étoiles

    Scintillantes dans le soir festif

    N'a vu que la faucheuse et son voile.

    Acte barbare sans autre adjectif.

     

    Et le petit d'homme serrait fort sa mère

    Hurlant de terreur devant le camion sans frein

    Le petit d'homme s'en est allé de la Terre

    A l'aube de sa vie, en a connu la fin.

     

    Et le petit d'homme venant de France

    A retrouvé une autre âme d'Ange

    Un autre petit d'homme soufflé par une bombe

    En un pays lointain auquel nul ne songe.

     

    Cet autre petit d'homme est parti en représailles

    Des vies prises ici par des fous sanglants

    Innocente victime lui aussi d'une folle bataille

    Où les victimes ne sont jamais les tyrans.

     

     

     

    « »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :