• La force de mon amour

    Quand la mauvaise averse tombera sur tes jours

    Quand les ténèbres sembleront régner alentour

    Quand tes larmes asséchées cesseront de couler

    Quand la vie cruelle n'en finira plus de t'accabler

     

    Si un jour tu ne ne crois plus  en rien

    Si tu ne crois plus qu'en un terrible destin

    Si tes yeux ne perçoivent plus la lumière

    Si ton coeur ne connaît plus que la guerre

     

    Mes bras se dessineront en bouclier vivant,

    Mon coeur  fort redoublera ses battements,

    Mon amour inébranlable sera pour toi toujours

    Un abri pour te protéger de la vie et ses mauvais tours.

     

    Mon enfant, ma fille, mon coeur, mon âme,

    Je serai pour toi comme un chêne indéracinable,

    Ton ciel dégagé, la sève vive dans tes veines,

    Ta mère aimante soignant toutes tes peines.

     

     

     

     

     

    « Caprices d'hiver »

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Février 2016 à 07:45

    Bonjour Jolana Catiminy.

    Ce poème émouvant déborde d'amour. Je l'imagine s'adressant à toutes les personnes qu'on aime.

    2
    Mardi 16 Février 2016 à 09:35

    Merci Photoem :-) BElle journée

    3
    Mardi 23 Février 2016 à 21:17

    Si tous les parents s'inspiraient de ce poème, les carences psychologiques n'existeraient pas et la qualité de la vie serait harmonieuse et rassurante. Bonne soirée.

      • Jeudi 25 Février 2016 à 21:47

        C'est la poésie de mon coeur :-)

    4
    nini-d
    Mercredi 24 Février 2016 à 22:57

    beau poème Jolana très protecteur,les mots sont maternels ,bravo 

    quand te revois t"on sur psyché,on se sent bien seules ?

    bisous 

    nini

    5
    Jeudi 25 Février 2016 à 21:48

    Mais je participe dès que je peux, tu as vu???

    Je devrais être un peu plus présente...

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :