• Fiol amor

    Mon amour s'est enfui auprès d'une autre vie.

    Ce matin nuageux tout m'a paru bien gris.

    Je ne sus plus du jour ou de la nuit quelle heure

    Passait tant les secondes pouvaient meurtrir mon coeur.

     

    Mon amour s'est enfui pour rejoindre une autre âme

    Sans doute d'une plus belle, plus aimable Dame.

    Je ne sais plus si le jour ou la nuit s'écoulent

    Passent les secondes et avec elles tout s'écroule.

     

    Monsieur me contait fleurette et mon coeur en fête

    Voulait croire, aveugle, aux mots fourbes et flatteurs

    Les sentiments trompés sont bien cruels en fait

     

    Jamais plus ne me bernera le bonimenteur.

    Mes atours les plus beaux ne seront plus de cristal

    Mais de fioles de poisons, aux fourbes, les plus fatals.

    « »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Mai 2016 à 07:26

    Je n'ose te souhaiter un bonjour Jolana après ce poème au parfum amère et très joliment écrit.

    2
    Jeudi 19 Mai 2016 à 18:13

    Bonjour Pierre!

    Oh mais si tu peux dire bonjour, ce n'est qu'un écrit, pas du vécu (pour une fois!!!)

    Merci de ton passage et de ta lecture!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :